5ème édition de Goût de France / Good France en Géorgie, fête mondiale de la Gastronomie française [ka]

Goût de France, Fête de la Gastronomie française à l’échelle mondiale, a été créée à l’initiative du Ministère des Affaires Etrangères et du chef Alain Ducasse. En 2019, pour la 5ème année consécutive, les chefs du monde entier célèbrent le patrimoine culinaire et l’art de bien manger caractéristiques de la culture française. Les chefs sélectionnés, en Géorgie comme ailleurs, proposeront le soir du 21 mars, sur 5 continents et dans plus de 150 pays, un dîner « à la française ».

JPEG
En 2019, les thèmes mis à l’honneur sont la gastronomie durable et le terroir, thématiques chères à la Géorgie, connue pour le goût de ses produits de son terroir et pour son économie orientée vers l’agriculture.

Jean-Pierre Xiradakis, restaurateur de réputation mondiale, se rendra en Géorgie à l’occasion de Goût de France. Il est connu pour avoir porté à l’international la cuisine de terroir du Sud-ouest de la France. Dès 1968, il a défendu une gastronomie respectueuse de la nature, des saisons et de la tradition. Son restaurant, La Tupina, a été consacré internationalement par le New York Times, le Washington Post etc.

Lors de leur séjour en Géorgie, les chefs français cuisineront avec des chefs géorgiens à base de produits locaux, afin de souligner le lien entre gastronomie et durabilité. Ils dégusteront les produits du monastère d’Ude et du monastère de Phoka en Samtskhe Javakheti. Il s’agira pour eux de connaitre la tradition culinaire monastique locale et d’en faire à leur tour la promotion. En Kakhétie, dans le même esprit, ils dégusteront des produits élaborés à partir d’espèces de blés endémiques locales. Les chefs français cuisineront un repas français aux côtés des moines du monastère d’Alaverdi. Le repas sera élaboré avec les produits géorgiens locaux et de saison, et sera respectueux des contraintes liées au Carême.

Le 20 mars, les chefs français mèneront un débat ouvert au public sur les « Enjeux de la gastronomie durable en Géorgie et en France », au restaurant Chveni, en présence de l’Agence des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), de producteurs locaux, du Chef Guram Baghdoshvili et de l’Ambassade de France en Géorgie. Ils discuteront de l’importance de favoriser les produits géorgiens, de protéger l’agriculture durable et de défendre les appellations protégées.

Le 21 mars, les chefs conduiront une masterclass « Terroir géorgien », à la Georgian Culinary Academy de l’Université des Sciences Agraires, destinée aux apprentis chefs géorgiens, et qui permettra d’élaborer autour de produits traditionnels locaux.

Le 21 mars marquera également le dîner officiel « Goût de France/Good France ». Les restaurants géorgiens partenaires de l’Ambassade de France proposeront, ce soir-là, un dîner « à la française ». Le menu mettra sur le devant de la scène la tradition culinaire française : séquençage des plats et équilibre dans l’accord mets-vin. Un comité de chefs français a sélectionné les participants géorgiens, selon des critères de qualité et de cohérence du menu proposé.

Les restaurants géorgiens qui proposeront des menus à la française seront les suivant :

  • à Tbilissi
    - Barbarestan, qui proposera un menu dédié à la cuisine post-renaissance « Eristavi-Bourbon »,
    - Chveni,
    - Tartine,
    - The Kitchen
  • à Batumi : le restaurant du Sheraton « 360° ».

Il est recommandé de réserver dès à présent.

L’Ambassade de France remercie l’Administration national du Tourisme de Géorgie ainsi que les compagnies Adjara Group, Badagoni et Lukasi pour leur soutien exceptionnel à l’évènement Goût de France 2019.

publié le 27/03/2019

haut de la page