COVID-19 : les ressortissants étrangers sont autorisés à séjourner en Géorgie jusqu’au 31 décembre 2020

Les ressortissants étrangers ou les citoyens apatrides qui se trouvaient légalement sur le territoire géorgien à la date du 14 mars 2020 et n’ont pas pu quitter le pays dans les délais légaux pour l’une des raisons énumérées ci-dessous, sont autorisés à séjourner sur le territoire géorgien jusqu’au 31 décembre 2020 :

  • l’État d’origine de l’individu fait partie des zones à haut risque ;
  • restrictions aux frontières établies par L’État en question ou annulation/indisponibilité des vols ;
  • situation d’hospitalisation, de quarantaine ou d’auto-confinement.

publié le 11/08/2020

haut de la page