Déclaration de l’Ambassade de France en Géorgie

Suite aux allégations rendues publiques par le Haut Commissaire aux Droits de l’homme d’abus sexuels sur des mineurs qui auraient été commis par des personnels de la force EUFOR en RCA en 2014, le ministère géorgien de la Défense a fait connaître sa ferme intention d’enquêter sur ces abus et d’en saisir la justice géorgienne.

Nous saluons cette décision, conforme à la politique de tolérance zéro promue par le SGNU à l’égard des violences sexuelles à laquelle nous souscrivons pleinement, comme nous saluons l’importante contribution géorgienne à la stabilité et à la sécurité en RCA.

publié le 01/02/2016

haut de la page