Déclaration de la Présidence au nom de l’Union Européenne sur la situation en Géorgie

- L’Union européenne exprime sa très grave préoccupation au vu des derniers développements en Géorgie.

- Elle demande un cessez-le feu immédiat. Elle salue l’offre de cessez-le-feu de la Géorgie et attend de la Russie qu’elle accepte immédiatement un tel cessez-le-feu.

- Elle exprime aussi sa plus vive inquiétude au sujet des victimes, des souffrances qu’endurent les populations, des dégâts considérables occasionnés et du nombre croissant de personnes déplacées. Elle se déclare prête à contribuer à l’action humanitaire au profit de ces populations.

- L’Union européenne demande le retour à la situation antérieure qui prévalait sur le terrain et l’engagement dès que possible d’une négociation pour régler ces conflits.

- Elle déclare avec force son attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Géorgie dans ses frontières internationalement reconnues et exhorte la Russie à respecter celles-ci. Elle souligne que la poursuite des actions militaires affecterait sa relation avec la Russie.

publié le 10/08/2008

haut de la page