Déclaration de la Présidence du Conseil de l’Union européenne sur l’explosion survenue le 6 juillet en Abkhazie (Géorgie).

Paris, le 7 juillet 2008

- La Présidence de l’Union européenne exprime sa vive préoccupation après l’explosion survenue dimanche 6 juillet en Abkhazie (Géorgie) qui a fait quatre victimes. Elle déplore tout particulièrement le décès d’un interprète travaillant au service de la paix pour le compte de la Mission d’observation des Nations unies en Géorgie (MONUG).

- Face à la multiplication des incidents et à la recrudescence des tensions dans les zones de conflit en Géorgie, la Présidence de l’Union européenne appelle à nouveau les parties à la plus grande retenue et à la reprise du dialogue dans les meilleurs délais afin d’éviter l’escalade de la violence.

- La Présidence de l’Union européenne réaffirme son soutien total à la MONUG qui joue un rôle stabilisateur important dans la zone du conflit, comme le rappelle la résolution 1808 du Conseil de sécurité des Nations unies en date du 15 avril 2008. Elle appelle instamment les parties à coopérer sans réserve avec la MONUG

publié le 07/07/2008

haut de la page