Déclaration de la Présidence du Conseil de l’Union européenne sur les récents évènements en Géorgie

- La Présidence de l’Union européenne exprime sa vive préoccupation face à la montée des tensions et à la multiplication des incidents dans les zones de conflit en Géorgie, y compris les attaques à la bombe, les incidents armés et les violations de l’espace aérien géorgien.

- Elle appelle instamment toutes les parties à éviter tous les actes pouvant contribuer à l’aggravation des tensions, à respecter pleinement les accords et les résolutions du Conseil de sécurité des Nations-unies pertinents, y compris la résolution 1808 (2008) du 15 avril dernier.

- L’Union européenne appelle les parties au dialogue dans les formats de négociation existants en vue du règlement des conflits, elle exprime son soutien aux efforts en cours dans le cadre du Groupe des Amis du Secrétaire Général sur le conflit abkhaze et celui de l’OSCE pour l’Ossétie du sud. L’Union européenne est prête à appuyer leur mise en oeuvre. La Présidence de l’UE invite les parties à finaliser sans délai un engagement des non-recours à la force et de retour des réfugiés et des déplacés

- La Présidence invitera ses partenaires de la Troïka à effectuer des démarches à Moscou et Tbilissi dans les meilleurs délais, sur la base des éléments qui précèdent

publié le 21/07/2008

haut de la page