Déclaration de la Présidence du Conseil de l’Union européenne suite aux récents incidents survenus en Ossétie du Sud (Géorgie)

- La France, en tant que Présidence du Conseil de l’Union européenne, exprime sa vive préoccupation face au regain de tension qu’a connu l’Ossétie du Sud (Géorgie) au cours du dernier week-end (1er et 2 août).

- Nous déplorons la perte de vies humaines ainsi que les nombreux blessés, occasionnés par les récents incidents, dans des circonstances que la mission de l’OSCE sur place s’efforce d’éclaircir.

- La Présidence de l’Union européenne réitère son plein soutien à la mission de l’OSCE présente en Ossétie du Sud, qui joue un rôle de stabilisation et de médiation majeur, et dont les observateurs ont récemment été pris pour cible. Nous enjoignons les parties à collaborer sans réserve avec l’OSCE.

- L’Union européenne, plus que jamais, est prête à s’impliquer pleinement, en coopération avec les parties concernées et en soutien aux formats de négociation existants, dans la recherche d’une résolution pacifique des conflits en Géorgie et appelle une nouvelle fois à la modération et à la reprise rapide des négociations.

publié le 05/08/2008

haut de la page