Festival « One Caucasus » du 25 au 28 août 2016

Musique, jeunesse et solidarité : le festival « One Caucasus », soutenu par l’ambassade de France, a fait son retour dans la région de Marneuli.

Du 25 au 28 août, le festival « One Caucasus » a réuni musiciens, artistes, animateurs, architectes, volontaires et jeunes de tous horizons dans le village de Tserakvi (région de Marneuli).

Cette initiative, qui vise à promouvoir le dialogue en rassemblant artistes et jeunes de la région autour de la production artistique, a été victime de son succès. Pas moins de 28 nationalités étaient représentées pendant le festival.

Mais l’expérience « One Caucasus » ne s’est pas limitée à trois jours de concerts. Depuis le 11 août, éducateurs internationaux et de la région ont animé des ateliers auprès des jeunes géorgiens, azéris et arméniens.

Production vidéo, apprentissage de langues étrangères, musique ou encore ateliers d’écritures : autant de sujets ont été abordés au cours de ces trois semaines qui ont mis en avant des méthodes non-formelles d’éducation.

L’ambassade de France a apporté son soutien à l’association « Po-Nad-To » pour l’animation d’un atelier de création de court-métrages réalisés par les enfants de la région autour de l’ouvrage du Petit Prince, d’Antoine Saint-Exupéry.

Le festival « One Caucasus » est également soutenu par le Ministère de la Culture de Géorgie, la Municipalité de Marneuli, le gouvernement des Etats-Unis, le Ministère de la Culture et du Patrimoine National de Pologne ainsi que la Mairie de Varsovie.

Pour plus d’informations : site du festival « One Caucasus

JPEG - 72.6 ko
Le festival a attiré les jeunes de la région / ფესტივალმა რეგიონის ახალგაზრდობა მოიზიდა
JPEG - 109 ko
Toutes les générations et pas moins de 28 nationalités étaient représentées / 28 ეროვნების ყველა თაობის წარმომადგენელმა მიიღო მონაწილეობა
JPEG - 118.7 ko
Un groupe de Français venu soutenir l’évènement / ფრანგების ჯგუფი მხარდასაჭერად ჩამოვიდა
JPEG - 48.3 ko
Performance du groupe américain « Hunterstones » / ამერიკული ჯგუფის გამოსვლა

publié le 29/08/2016

haut de la page