Homologation des classes de Première et de Terminale [ka]

JPEG PNG

L’Ecole française du Caucase sera, à partir de la prochaine rentrée, la première école française de la région à pouvoir offrir un cycle complet d’études de la maternelle à la terminale identique au programme éducatif de l’Etat français suivi dans l’ensemble des écoles de France. Elle voit ainsi son rôle confirmé comme tremplin vers des études supérieures en France et des perspectives de carrière renforcées dans tous les domaines et comme pôle de rayonnement de la langue et de la culture française. Elle voit sa qualité reconnue et son positionnement renforcé parmi les autres établissements internationaux de Tbilissi et plus largement du Caucase.

Avec l’homologation des classes de Première et de Terminale à compter de la rentrée scolaire de septembre 2020, c’est désormais l’ensemble des niveaux de l’Ecole française du Caucase (EFC), de la maternelle au baccalauréat, qui bénéficie de l’homologation, marque de reconnaissance de la qualité des enseignements qui y sont dispensés. S’inscrivant dans la dynamique de cet établissement conventionné avec l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger) depuis son ouverture en 2006, l’homologation des deux classes supérieures complète celle de la Seconde en 2019.

L’Ecole française du Caucase pourra désormais jouer encore plus pleinement son rôle de lycée international de langue française en tant qu’élément important d’attractivité de la Géorgie pour les communautés françaises et francophones expatriées, soucieuses de garantir à leurs enfants des enseignements de qualité. Elle contribuera ainsi, en la renforçant, à l’installation continue de nouveaux opérateurs français et francophones depuis plusieurs années et à l’accroissement des échanges, favorisés par l’établissement de lignes aériennes directes, le régime sans visa accordé par l’UE à la Géorgie et la création de l’Université franco-géorgienne en 2020.

L’homologation de l’ensemble des classes renforcera également l’attractivité du Second cycle de l’Ecole auprès des élèves géorgiens et d’autres nationalités, qui représentent plus des deux tiers des effectifs, et dont la proportion est appelée à progresser encore. Elle contribuera donc à développer l’usage, l’enseignement et la diffusion de la langue française dans la société géorgienne. L’homologation permet notamment d’envisager l’octroi de bourses de l’AEFE à des élèves étrangers et elle ouvre à l’Ecole la perspective de devenir centre d’examen, évitant des déplacements hors de la Géorgie pour passer le baccalauréat.

S’inscrivant en phase avec nos efforts de simplification et d’augmentation continue de l’offre de formation à la française en Géorgie, en termes de quantité et de qualité, l’homologation complète de l’Ecole contribuera à renforcer la coopération entre l’EFC et les écoles publiques et privées de Géorgie où le français est enseigné et se développe (obtention du premier LabelFrance en Géorgie obtenu en 2018 par l’Ecole Saint Exupéry) depuis plusieurs années.

publié le 08/07/2020

haut de la page