Journée internationale des Droits de l’Homme : l’Ambassade de France et l’Ambassade des Pays-Bas décernent leurs prix 2018 aux ONG et activistes de Géorgie [ka]

Le « Prix des droits de l’Homme 2018 » de l’Ambassade de France en Géorgie est une récompense annuelle créée pour soutenir des organisations locales engagées dans la promotion des droits fondamentaux.

Pour cette troisième édition, le thème du Prix était le suivant : « Défendre les droits de l’Homme en région ». Signe de l’intérêt porté à une telle manifestation, de nombreuses ONG engagées au quotidien auprès de la population ont fait acte de candidature et présenté des projets très pertinents. Neuf candidatures ont été retenues et départagées par un jury constitué de membres de l’Ambassade de France, d’un représentant de l’Ambassade des Pays-bas, et de la Défenseure géorgienne des droits, Mme Nino Lomjaria.

Une cérémonie de remise de Prix a été organisée le 12 décembre 2018 à Tbilissi, en coopération avec l’Ambassade des Pays-Bas qui remettait à cette occasion son prix local Tulip. A cette occasion, l’Ambassadeur de France en Géorgie, M. Pascal Meunier a personnellement remis le Prix des droits de l’Homme de l’Ambassade de France 2018 à l’ONG « Kakheti Regional Development Foundation », qui est active dans la gorge de Pankissi auprès de jeunes femmes et de réfugiés. Son action touche à l’éducation et à l’apprentissage, pour une intégration sociale sur le long terme. Les 2000 euros du prix seront utilisés pour rénover le centre culturel de Duisi, créé par l’ONG.

Une mention honorifique a par ailleurs été décernée à l’ONG « IMEDI handicap ». Cette organisation a ouvert un centre d’accueil pour enfants handicapés dans le district de Shuakhévi, en Adjarie, dans une région peu accessible. Grâce à une bonne coopération avec le gouvernement adjare et avec la municipalité, qui ont cofinancé la construction du centre, l’ONG peut aujourd’hui se concentrer sur la formation du futur personnel médical du centre.

L’Ambassadeur des Pays-Bas en Géorgie, M. Jos Douma a remis le prix local Tulip à plusieurs activistes géorgiens de terrain défendant les droits de l’Homme : Guliko Khangoshvili, Kamran Afandayev, Ariz Dashdemirli et Tamar Mearkishvili.

La France et les Pays-Bas ont ainsi réaffirmé leur soutien à la société civile et aux défenseurs des droits fondamentaux en Géorgie.

Cérémonie de remise de Prix de l'Ambassade de France des droits de l'homme 2018
Cérémonie de remise de Prix de l’Ambassade de France des droits de l’homme 2018
Photo : Ambassade de France
Cérémonie de remise de Prix de l'Ambassade de France des droits de l'homme 2018
Cérémonie de remise de Prix de l’Ambassade de France des droits de l’homme 2018
Photo : Ambassade de France
Cérémonie de remise de Prix de l'Ambassade de France des droits de l'homme 2018
Cérémonie de remise de Prix de l’Ambassade de France des droits de l’homme 2018
Photo : Ambassade de France
Cérémonie de remise de Prix de l'Ambassade de France des droits de l'homme 2018
Cérémonie de remise de Prix de l’Ambassade de France des droits de l’homme 2018
Photo : Ambassade de France
Cérémonie de remise de Prix de l'Ambassade de France des droits de l'homme 2018
Cérémonie de remise de Prix de l’Ambassade de France des droits de l’homme 2018
Photo : Ambassade de France

publié le 15/01/2019

haut de la page