L’AFD et l’UE allouent 65M € pour la modernisation des services d’eau à Khashuri [ka]

L’Agence française de développement et le ministère des Finances de Géorgie ont signé un prêt de 58 millions d’euros pour financer la reconstruction des services d’eau et d’assainissement à Khashuri. Les activités financées au titre du prêt seront complétées par un don de 7,15 millions d’euros de l’Union européenne.

Le 31 juillet 2020, le Ministre des Finances de Géorgie, M. Ivane Matchavariani, l’Ambassadeur de France en Géorgie, M. Diégo Colas, et la Directrice de l’Agence Régionale pour le Sud-Caucase de l’Agence Française de Développement (AFD), Mme Gaëlle Assayag , ont signé un prêt de 58 M € visant à financer le développement d’infrastructures d’approvisionnement en eau et d’assainissement modernes dans la ville de Khashuri. La cérémonie de signature a eu lieu avec la participation de M. Dominik Papenheim, chef de projet à la délégation de l’UE en Géorgie.

Le projet vise à moderniser les systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement de la ville de Khashuri. Aujourd’hui, l’eau n’est fournie que quelques heures par jour dans cette municipalité et les eaux usées sont rejetées sans traitement dans un fleuve transfrontalier, impactant négativement l’environnement, le niveau de vie et la santé des habitants.

Le projet sera mis en œuvre par UWSCG, l’exploitant public national des infrastructures de l’eau et des eaux usées. Le projet renforcera également les capacités opérationnelles de UWSCG afin de renforcer la pérennité des investissements actuellement réalisés dans les infrastructures d’eau et d’assainissement.

« Avec ce projet, la France, à travers l’Agence française de développement, et en coopération avec l’UE, en tant que « Team Europe », appuie la Géorgie dans ses efforts en vue de moderniser ses infrastructures et d’assurer une meilleure application des normes européennes en matière de protection de l’environnement. J’espère que cette première coopération entre l’AFD et la Géorgie dans le secteur de l’eau ouvrira la voie à de futurs projets dans ce domaine, pour un monde plus vert et meilleur pour tous » a souligné M. Diégo Colas, Ambassadeur de France en Géorgie.

« Le projet de développement des infrastructures d’approvisionnement en eau et d’assainissement à Khashuri améliorera considérablement les conditions de vie de la population de la ville et des villages alentours en assurant un approvisionnement continu en eau et un service d’assainissement à plus de 40 000 personnes. Il contribuera également à améliorer la qualité de l’eau de la rivière Kura. Nous sommes ravis d’être soutenus par l’UE dont la contribution apportera une valeur ajoutée importante en termes de pérennité du projet », a déclaré Mme Gaelle Assayag, Directrice de l’Agence Régionale du Sud-Caucase de l’AFD.

« L’UE est déterminée à améliorer les conditions de vie de la population et la protection de l’environnement en Géorgie. Nous sommes ravis de démarrer, avec l’AFD, ce nouveau projet dans le secteur de l’eau en Géorgie. Ce projet est destiné à améliorer la vie quotidienne de nombreuses personnes à Khashuri qui ont besoin d’un service d’eau potable et d’eaux usées fiable. De plus, le projet assurera le traitement des eaux usées et évitera ainsi la contamination des rivières et des terrains environnants. Par conséquent, le projet est une contribution importante à la protection de la santé de la population, de l’environnement et de la biodiversité », a déclaré M. Dominik Papenheim, Chef de projet à la Délégation de l’Union européenne en Géorgie.

L’Agence française de développement (AFD)

L’AFD est une institution financière publique inclusive et le principal acteur de la politique de développement de la France. L’AFD finance de nombreux secteurs - agriculture, énergie, santé, biodiversité, eau, transports et développement urbain, technologies numériques, formation - et accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus équitable et plus durable. A travers son réseau de 85 agences, l’AFD est présente dans 115 pays. En 2019, elle a consacré plus de 14 milliards d’euros au financement de ces projets.
Depuis l’ouverture de l’agence régionale de l’AFD à Tbilissi en 2016, l’AFD et la Géorgie ont établi une collaboration florissante qui s’est traduite par un portefeuille actif de 480 millions d’euros d’engagements, dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, de la protection sociale et de la mobilité urbaine.
Pour plus d’information : www.afd.fr

L’Union européenne

L’UE est le plus grand bailleur de la Géorgie et fournit chaque année plus de 350 millions d’euros d’aide à la Géorgie pour soutenir l’ambitieux programme de réforme de la Géorgie. Cette assistance se concentre sur le développement économique et l’éducation, la gouvernance et les droits de l’homme, l’environnement et les contacts interpersonnels. Il peut prendre la forme d’un soutien financier direct au gouvernement, de projets d’assistance technique, de subventions à la société civile ou d’un accès à des programmes de l’UE tels qu’Erasmus +, Horizon2020 ou Creative Europe. L’UE finance en Géorgie de nombreux projets d’infrastructure dans le domaine de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement, la construction d’installations de traitement des déchets, la réhabilitation des routes, la réhabilitation énergétique des bâtiments publics…
Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.eu4georgia.ge

publié le 11/08/2020

haut de la page