La France renouvelle son soutien aux projets de développement de la Géorgie à travers un nouveau programme de coopération pour 2021-2023 [ka]

Le ministre des Finances, M. Lasha Khutsishvili, et la directrice régionale de l’AFD en Eurasie, Mme Cécile Couprie, ont signé le 10 juin 2021 un accord de partenariat pour la période 2021-2023, en présence de M. Irakli Garibashvili, Premier ministre géorgien, et de SE M. Diégo Colas, ambassadeur de France en Géorgie.

A travers cette nouvelle convention de partenariat, l’Agence Française de Développement (AFD) prévoit de mobiliser autour de 483 millions d’euros en Géorgie d’ici 2024, sous forme de prêts, d’assistance technique et de subventions.

Les investissements prévus seront consacrés à quatre secteurs principaux, conformément aux priorités du gouvernement de Géorgie ainsi qu’à celles de la Team Europe :

  • Gestion des ressources en eau, irrigation, agriculture
  • Développement urbain et connectivité
  • Énergie
  • Protection sociale et santé

« Cet accord est un signal fort de l’engagement du groupe AFD en Géorgie, en ligne avec les priorités du gouvernement géorgien. Il témoigne de notre volonté de construire un partenariat de confiance et de long terme pour accompagner des transitions justes et résilientes dans le pays », a déclaré Cécile Couprie, directrice régionale de l’AFD pour l’Eurasie.

La signature de l’accord est venue conclure les premières consultations bilatérales annuelles tenues à Tbilissi le même jour, sous la présidence de M. Lasha Khutsishvili, ministre des Finances de Géorgie, et de Mme Cécile Couprie.

Les consultations ont permis aux parties de faire le point ensemble sur l’état d’avancement des activités de coopération en cours, d’échanger sur les pratiques et de discuter en détail des futurs projets pour 2021-2023, en présence des représentants du ministère des Finances et des principaux partenaires techniques de l’AFD.

Ouvrant la session, M. Rémi Genevey, directeur de l’AFD pour l’Asie, le Moyen Orient et l’Europe de l’Est a présenté la stratégie de l’AFD dans la région pour les années à venir, et l’engagement à soutenir les trajectoires de développement durable face au changement climatique, en poursuivant une transition juste et inclusive, à travers un soutien au développement urbain durable, à la préservation des ressources naturelles, à la transition énergétique et aux modèles économiques et politiques durables et inclusifs.

A l’occasion des consultations annuelles, Mme Cécile Couprie a effectué une mission de trois jours en Géorgie, pour rencontrer les partenaires et homologues actuels du groupe AFD en Géorgie, les bailleurs de fonds, les ministères de tutelle et les représentants de la délégation française et européenne en Géorgie.

L’ambassadeur de France en Géorgie, SE M. Diégo Colas a déclaré : « Pendant la crise du Covid, les donateurs internationaux, dont l’AFD et la Team Europe, se sont engagés à soutenir la Géorgie, et ont apporté un soutien important et rapide dans les secteurs de l’énergie et de la santé en 2020. Il s’agit maintenant de reconstruire, de consolider et d’intensifier le cours des réformes, d’investir pour un développement juste, dynamique et durable en Géorgie. Avec la signature aujourd’hui d’un partenariat de trois ans entre la France et l’AFD d’une part, et le gouvernement géorgien et le ministère des Finances d’autre part, à hauteur de 150 millions d’euros par an, la France confirme son intention d’être un partenaire solide pour la Géorgie. Nous collaborons afin que l’Europe et la Géorgie se rapprochent, afin que des institutions démocratiques solides et résilientes se consolident en Géorgie et afin de créer un environnement commercial dynamique et des partenariats modernes, fondés sur des valeurs dans tous les domaines. »

« J’apprécie grandement le soutien du gouvernement français pour l’agenda politique et économique de la Géorgie. Un nouveau programme de coopération de 3 ans signé avec l’Agence Française de Développement témoigne une fois de plus d’une solide coopération entre nos nations. Il est important puisque, dans le cadre de cet accord, la Géorgie recevra environ 483 millions d’euros entre 2021 et 2023. Ce financement visera à soutenir le programme de réformes et les investissements qui y sont liés en Géorgie. Une fois de plus, je tiens à exprimer ma gratitude au gouvernement et au peuple français pour cette coopération vraiment exceptionnelle" - a déclaré S.E. Lasha Khutsishvili, ministre des Finances de la Géorgie.

publié le 10/06/2021

haut de la page