Les Baby Barbarians français s’entrainent avec deux équipes géorgiennes [ka]

JPEG - 664.9 ko
Prise de photos après l’entrainement
Photo : Ambassade de France en Géorgie

Insérer et soutenir grâce au rugby, voilà le défi que relèvent les entraineurs des Chalybes (Tbilissi) et des Odishi (Zougdidi) depuis 2011.

Ces deux clubs amateurs œuvrent en Géorgie pour l’intégration sociale en favorisant le contact entre les jeunes de différentes régions, et en ouvrant pour eux de nouveaux horizons grâce aux valeurs de cohésion et de respect du rugby.

Depuis la création des Chalybes, plus de 800 individus de 12 à 65 ans ont intégré le club. Le modèle est inclusif : chacun peut rejoindre les rangs du club. Parmi eux, 70 jeunes sont devenus professionnels en Géorgie.

Mercredi 30 mai, la seconde équipe nationale de France s’est entrainée avec une trentaine de jeunes joueurs amateurs géorgiens originaires de Tbilissi, Zougdidi et ses environs.

Après passes de ballon ovale et une session « rugby à toucher », l’équipe des Baby Barbarians a offert quelques cadeaux aux espoirs de la ligue amateur géorgienne.

Une rencontre inoubliable pour les joueurs géorgiens ; et un moment de sport authentique pour les Baby Baa-baas qui ont déclaré déceler dans le rugby amateur géorgien un fort potentiel !

JPEG - 551.7 ko
Alban Placines (Stade Toulousain) et Alan Brazo (Perpignan)
Photo : Ambassade de France en Géorgie

publié le 22/06/2018

haut de la page