Première visite de l’Ambassadeur de France à Kutaïssi [ka]

L’ambassadeur de France, M. Diégo Colas s’est rendu en visite officielle à Kutaïssi du 17 au 19 février 2020.

Ce déplacement a été placé sous le signe de la coopération entre la France et la région d’Imérétie dans les domaines économique, politique, universitaire, culturel et humanitaire.

M. Diégo Colas a rencontré le Maire de Kutaïssi, M. Giorgi Chigvaria, le Président par intérim de l’Assemblée de la ville de Kutaïssi, M. Irakli Shengelia, ainsi que le représentant de l’Etat en Imérétie, M. Zviad Shalamberidze.

Accompagné d’une délégation incluant notamment des représentants de la délégation de l’Union Européenne et d’autres pays européens, l’Ambassadeur a visité la nouvelle aérogare de Kutaïssi, dont l’ouverture est prévue en avril 2020. A l’aéroport de Kutaïssi, il s’est familiarisé avec la procédure de pré-contrôle des vols à destination des aéroports de l’espace Schengen, dont celui de Paris-Beauvais.

L’Ambassadeur a rendu visite à l’un des plus gros investisseurs français en Géorgie, le groupe Atlantic. Il s’est également rendu à Tskaltubo en compagnie d’un représentant du programme étatique « Produit en Géorgie ».

Dans le domaine universitaire et scolaire, des rencontres ont eu lieu avec le Recteur et les professeurs du département de FLE de l’Université de Kutaïssi, ainsi qu’avec les élèves francophones des écoles publiques N°30 et N°32, bénéficiaires du Fonds Molière. M. Diégo Colas a par ailleurs eu une réunion de travail avec les représentants locaux de la société civile, dont des ONG travaillant sur l’amélioration de la condition de vie des enfants.

Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi
Première visite de l'Ambassadeur de France à Kutaïssi

publié le 04/03/2020

haut de la page