Signature d’un prêt de l’AFD pour la protection sociale [ka]

L’Agence française de développement alloue 35 millions d’euros à la Géorgie pour soutenir le système de protection sociale.

Le 29 novembre 2019, l’Agence française de développement (AFD) et le ministère des Finances de Géorgie ont signé la deuxième phase du programme de prêt de politique publique « Protection sociale ». L’accord de prêt, d’un montant de 35 millions d’euros, a été signé par M. Diégo Colas, Ambassadeur de France en Géorgie, Mme Gaëlle Assayag, chef du bureau régional pour le Sud-Caucase de l’Agence française de développement (AFD) et M. Ivane Matchavariani, ministre des Finances de Géorgie.

JPEG - 183 ko
Signature du prêt de l’AFD

Ce programme triennal (2018-2020) vise à soutenir sur les plans financiers et techniques les réformes en cours en matière de protection sociale en Géorgie, particulièrement sur les piliers suivants :

  • Renforcer le système de protection sociale et de solidarité en faveur des populations vulnérables, et plus particulièrement les personnes en situation de handicap, les enfants vivant et/ou travaillant dans la rue et les enfants en situation de handicap lourd ;
  • Rendre le système de santé plus abordable et de meilleure qualité en améliorant l’efficacité du financement du système de santé grâce au développement d’achats stratégiques et de contrats de performances. Par ailleurs, le programme prévoit d’appuyer la politique en matière de santé mentale, à travers l’élaboration d’une stratégie globale pour moderniser les services de prise en charge conformément aux standard de l’Union européenne ;
  • Optimiser les ressources financières allouées aux personnes déplacées internes, en particulier en ce qui concerne le système de logement et de prestations sociales, dans le but de mieux soutenir les personnes déplacées internes les plus vulnérables.

En complément de ce prêt, l’AFD a également octroyé une subvention d’un montant total de 1 million d’euros pour un programme d’assistance technique de deux ans, mis en œuvre par Expertise France, l’agence publique française de coopération internationale. Le programme d’assistance technique appuiera la mise en œuvre des réformes susmentionnées en apportant une expertise française et européenne et en renforçant les capacités au ministère des personnes déplacées internes des Territoires occupés, du Travail, de la Santé et des Affaires sociales de Géorgie.

publié le 26/12/2019

haut de la page