Visite de travail à l’aéroport de Koutaïssi [ka]

Après la table ronde organisée le 15 mars 2018, sous l’impulsion du service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France à Tbilissi, où les attachés de police et les représentants des sections consulaires des principales missions diplomatiques des États de l’espace Schengen ont pu échanger sur les principales tendances du phénomène migratoire géorgien vers l’Union européenne, une visite d’étude conjointe de plusieurs Attachés de sécurité intérieure européens a été organisée à l’aéroport de Koutaïssi, le 24 avril dernier.

Les échanges lors de l’atelier de travail du mois de mars avaient abouti au constat d’une part, de l’augmentation importante des demandeurs d’asile géorgiens en France comme dans plusieurs autres pays de l’UE, et d’autre part, à une hausse du maintien en situation irrégulière des ressortissants géorgiens après expiration du délai de 90 jours dans l’espace Schengen.

L’implication des autorités géorgiennes pour contrecarrer ces phénomènes, et empêcher ainsi de porter préjudice aux voyageurs honnêtes et sincères avait été soulignée et saluée.

Avec le soutien de l’Ambassadeur de France en Géorgie, M. Pascal Meunier, mais aussi des Ambassadeurs de Grèce et d’Autriche, plusieurs pistes de coopération avaient été envisagées lors de cette table ronde.

La visite conjointe organisée le 24 avril 2018, à l’aéroport de Koutaïssi a donné à son tour une précieuse occasion aux représentants de six Etats de l’espace Schengen (la Grèce, la Lituanie, la République Tchèque, la Suède, la Suisse et la France) de rencontrer les responsables des services de police de l’aéroport. Le Directeur de la police de patrouille de la région d’Imeretie ainsi que le chef de l’aéroport international de Koutaissi ont cordialement accueilli la délégation et accepté de répondre à toutes les questions posées.

La visite de l’aéroport et les entretiens qu’elle a suscités ont été l’occasion d’un échange fructueux sur plusieurs sujets, comme l’expansion de l’activité aérienne faisant de Koutaïssi le 2ème aéroport du pays, après Tbilissi. 500 000 passagers ont voyagé via Koutaïssi en 2017, 1 million de voyageurs étant attendus en 2018, conduisant à un agrandissement de la structure aéroportuaire et à une multiplication des liaisons aériennes, qui s’accompagnent d’enjeux liés à la sécurité. Des perspectives de coopération communes ont été proposées par les membres de la délégation afin d’apporter une aide aux autorités géorgiennes en matière de fraude documentaire, mais aussi d’échange d’information quant aux risques migratoires.

Table ronde du 15 mars 2018
Table ronde du 15 mars 2018
Photo : Service de sécurité intérieure
Visite de travail à l'aéroport de Koutaïssi
Visite de travail à l’aéroport de Koutaïssi
Photo : Service de sécurité intérieure
Visite de travail à l'aéroport de Koutaïssi
Visite de travail à l’aéroport de Koutaïssi
Photo : Service de sécurité intérieure
Aéroport international de Koutaïssi
Aéroport international de Koutaïssi
Photo : Service de sécurité interieure
Aéroport international de Koutaïssi
Aéroport international de Koutaïssi
Photo : Service de sécurité interieure

publié le 10/05/2018

haut de la page